CHAE SUNG-PIL

 

Sung-Pil CHAE 채성필
né en 1972, à Jindo, en Corée du Sud
La peinture de Sung-Pil CHAE est plébiscitée par les collectionneurs du monde entier, tant elle témoigne d’une rencontre émouvante entre la modernité occidentale et la tradition du paysage oriental.
Son succès ? Il le doit avant tout à sa technique, issue d’une recherche personnelle minutieuse et une maîtrise impressionnante. Sung-Pil CHAE utilise l’eau et la terre. Riche et colorée, sa terre crée des images. Le peintre inonde sa toile, frotte, laisse couler ces pigments. Des traces de nature.
Depuis 2002, Sung-Pil CHAE met en avant la
« nature ». Ses images ne sont pas des imitations de la nature. Elles révèlent l’imagination de la personne qui les regarde, le transporte dans ses lointaines origines. Car pour Sung-Pil CHAE, “l’espace de la terre” sign e en fait “l’espace originel”, c’est-à-dire la substance d’un être originel. Ses recherches sont en fait “celles d’un espace de la terre” où le motif, l’image et la matière s’unissent. Dans notre imaginaire poétique, sans jamais représenter cette nature.

“Mes recherches sont celles d’un espace de la terre, où le motif, le sujet et la matière s’unissent. J’ai développé depuis quelques années une ré exion sur l’origine des formes de la nature.

Je propose au regard l’émergence de paysages “matiéristes”, fondés sur une poïétique picturale analogue aux modes de productions de la nature elle-même“ 

RENSEIGNEMENTS SUR DEMANDE 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.