Génia MINACHE 1907-1972

Eugenia Semenova HADJI MINACHE dit GENIA MINACHE

1907 - 1972

Génia Minache est née à Saint Pétersbourg en 1907, elle est morte en 1972 à Paris. Après la révolution Génia évacue avec l'armée blanche à Constantinople. Sa famille s'installe à Prague, puis à Paris. Dans les années 30, elle étudie à Paris à l'Ecole Nationale des Arts Décoratifs. Durant ses études elle se lie avec les peintre A. Auxente et M Riabouchinsky. En 1934 elle expose avec A. Auxente à la galerie Berheim. Elle expose en 1936 à la galerie Zak à l'exposition des artistes russes. Sa première exposition personnelle date de 1949 à la galerie J. Allard. Mme Hadji Minache, dont les œuvres, "Les danseuses d’Iran" ou "L’archet", semblent empreintes d’un exotisme propre aux peintres orientalistes européens du XIXème siècle.

Dans les années 60, elle participe activement aux ventes de charité au profit de la "Maison pour enfants russes" de Montgeron, près de Paris. Quelques mois après sa mort, ses tableaux ont été dispersés à la salle des ventes Drouot à Paris.

Génia Minache est surtout connue comme illustratrice de livres. On lui doit entre autres : La religieuse, Les bijoux indiscrets édité en 1969-1970 chez A. Vial. Le Kama-Sutra en 1960. Les Robaïyat de Omar Khayym en 1957. Les Chansons de Bilitis aux Propylées en 1947, etc

Génia MINACHE (1907-1972)

Génia MINACHE (1907-1972)



Informations/Prix : nous contacter/contact us

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.