Adolphe Milich 1884-1964

né à Tishne (Pologne) en 1884, mort à Paris en 1964, est un peintre français d'origine polonaise.

En 1897, Adolphe Milich est peintre en lettres. Son père, commerçant, est ruiné dans un incendie. Pour faire vivre sa famille, il émigre à Lodz et devient professeur. Milich part étudier aux Beaux-Arts de Varsovie puis de Munich de 1902 à 1904 et suit les cours du peintre Franz von Stuck en 1903. Un jour à Munich, le hasard le fait rencontrer Jules Pascinalors dessinateur au Simplicissimus. Il lui conseille d’aller à Paris mais Milich rêve de découvrir l’Italie. Il se rend à Rome, Florence et Venise. Pour vivre, il fait des dessins pour ses collègues qui les vendent sous leurs propres noms. Appelé à Varsovie pour service militaire, il est réformé car trop petit. En 1909, il passe quelques mois à Paris, fréquente l’atelier de Claudio Castelucho.

Adolphe Milich paysage aux oliviers huile sur toile signée  expose à la Galerie Agnès Thiébault
Adolphe Milich paysage aux oliviers huile sur toile, oil on canvas, signée, signed, 38 x 45,5 cm

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.